Chargement en cours...

VIEILLIR ET BIEN SE LOGER

VIEILLIR ET BIEN SE LOGER

By administrateur
  • 0
  • 0
  • 14 Dec

Ces logements destinés aux personnes âgées encore autonomes sont en plein développement et deviennent plus abordables. Le point sur les différentes formules.

 

Après plusieurs tentatives ratées, le marché du logement spécialement adapté aux seniors semble prêt à se développer. Selon les projections de l'Insee, la population de plus de 60 ans aura bondi de 40% d'ici à 2030. Et son espérance de vie ne cesse de s'allonger. Même si bon nombre de ces personnes souhaitent rester chez elles, le potentiel de ces habitations destinées à des seniors encore autonomes est énorme. D'après le pointage effectué en juin 2011 dans une étude du cabinet Xerfi, la France ne compte actuellement que 250 résidences et villages seniors, soit moins de 20.000 places.Jusqu'à présent, ces logements souffraient de deux handicaps: les clients potentiels connaissent rarement le concept et les autres en ont une mauvaise image. Bon nombre de personnes les assimilent à des maisons de retraite médicalisées alors que ces résidences visent un public plus jeune (voir encadré). Ensuite, leur coût est réputé prohibitif. «Ce marché a beaucoup pâti de l'image des résidences d'ancienne génération

Pour palier à cette image, des copropriétés haut de gamme à la manière des Jardins d'Arcadie de SAINT MAURICE (94) décident de gérer directement les services, dailleurs la restauration est  dissociée des charges de copropriété permettant ainsi de réduire considérablement les charges.

 

Les appartements des jardins d'Arcadie de Saint Maurice (94) sont tous équipés de cuisine.